DONNE TON SOUCI A JESUS!

Gros Bidon, l'ourson qui adore l'adoration, vous invite à partager votre foi chrétienne sur le forum et à participer à de superbes veillées de prières!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Es-tu déjà Né?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zours Clothilde
Admin
Admin
avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 37
Localisation : PARIS

MessageSujet: Es-tu déjà Né?!    Dim 21 Déc - 14:26

Es-tu déjà né ?


Cette idée de nouvelle naissance était chère à Zundel : L’homme existe depuis son entrée en ce monde, mais il doit ensuite naître à lui-même, naître à ce qu’il est appelé à devenir, naître à la vie éternelle, et cela peut être un accouchement de toute une vie. Jésus est en chacun l’accoucheur de notre vraie humanité.  Il nous fait naître d’en haut, naître à la vie éternelle, la vie d’enfant de Dieu, ou la vie selon l’Esprit. Mais cette naissance à notre vraie identité, à la vie éternelle, se fait à travers un chemin pascal qui peut être douloureux : il n’y a pas d’accouchement, pas d’enfantement sans douleurs.  Cette naissance est commencée lors de notre baptême, mais elle peut être l’œuvre de toute une vie.



Pour Zundel, naître à nouveau, ou entrer dans la vie éternelle, c'est devenir vivants dès ici-bas. Il ne s'agit pas d'attendre la vie éternelle, mais d'y entrer dès maintenant : «Il est donc bien clair que la vraie question, c’est d’être un vivant avant la mort. Il est bien vrai qu’on n’entre pas dans le ciel comme s’il s’agissait d’aller quelque part. Il faut devenir le ciel… Il faut devenir la vie éternelle, il faut la devenir dans tout son être ».


M. Zundel : « Si nous avons à vaincre la mort au cours de la vie, cela ne peut être que par une transformation de notre biologie, c'est-à-dire d’une manière plus ample encore, par une transformation de toutes les contraintes que nous subissons. Si l’existence elle-même est une contrainte, si nous sommes tout entier contrainte, tout entier nécessité, tout entier déterminisme, tout entier imposé à nous-mêmes sans l’avoir voulu, c’est cela qu’il s’agit de transformer en liberté, tout cela… » Exprimé autrement, c’est la pascalisation de notre vie, ou renaître : passer du subi au choisi, du subi au don : « Ma vie, nul ne la prend, mais c’est moi qui la donne. » (Jn 1, 18)


« Il n’y a d’autre libération en effet que cette transformation du donné en don. C’est le passage du donné au don qui est le passage de la nécessité à la liberté, de quelque chose à quelqu’un et  d’une existence d’esclave à une existence créatrice. Alors, c’est tout cela en nous qui doit se transformer. Il faut donc admettre que notre biologie elle-même est capable de se transformer, autrement dit, que nous avons à créer, tout au long de notre existence, un corps, un corps qui ne dépendra plus de l’univers, qui n’en sera plus esclave, qui ne prolongera pas éternellement notre dépendance et nos nécessités, mais qui sera un corps à l’image du choix que nous aurons fait de nous-mêmes, un corps qui aura le visage de l’âme, visage de la liberté, le visage de l’esprit, le visage de l’amour que nous serons devenu, si réellement nous aboutissons à ce chef-d’œuvre. (…) C’est tout le bloc qui doit devenir la cathédrale, le sanctuaire de la Lumière et de l’Amour.  C’est un peu cela la nouvelle création, la nouvelle naissance.

 
Maret Michel, Communauté du Cénacle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Es-tu déjà Né?!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DONNE TON SOUCI A JESUS! :: Venez vous confier à Jésus avec Gros Bidon! :)) :: Textes lus durant les Adorations-
Sauter vers: