DONNE TON SOUCI A JESUS!

Gros Bidon, l'ourson qui adore l'adoration, vous invite à partager votre foi chrétienne sur le forum et à participer à de superbes veillées de prières!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Marie, Marthe et Lazare, amis de Jésus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zours Clothilde
Admin
Admin
avatar

Messages : 455
Date d'inscription : 22/02/2012
Age : 36
Localisation : PARIS

MessageSujet: Marie, Marthe et Lazare, amis de Jésus   Mer 9 Avr - 17:54

Marie, Marthe et Lazare, amis de Jésus

"Il y avait un malade, Lazare, de Béthanie,
le village de Marie et de sa sœur Marthe"

Évangile selon saint Jean, chapitre 11, verset 1

La méditation


Béthanie, un village proche de Jérusalem. Des amis accueillent Jésus avec ses disciples. Il aime à refaire ses forces dans la douceur de l’amitié auprès de Marthe, de Marie et de leur frère Lazare. Le partage des repas devient alors l’occasion d’enseignements sur le mystère de Dieu. Jésus n’a rien d’un extraterrestre ni d’un être virtuel. Il a du cœur, des sentiments. Ses amis l’estiment et il tient à eux.

La charité est une amitié. Déjà, dans l’Ancien Testament, les prophètes sont appelés amis de Dieu. Moïse s’entretenait avec Dieu sur le mont Sinaï comme un ami parle à son ami et son visage rayonnait de la lumière du Très-Haut. S’adressant à ses disciples, Jésus les appelle amis car la connaissance de Dieu tenue secrète dès avant la fondation du monde leur est révélée. Le dialogue et l’ouverture du cœur caractérisent l’amitié. Saint Thomas d’Aquin reprend l’expérience de l’amitié humaine pour présenter la charité de Dieu. Saint Augustin voyait dans les amis « deux corps et une âme ».

Au cours d’une messe, j’ai posé cette question aux enfants : « Que faites-vous quand vous aimez quelqu’un ? » Un temps de silence. Une petite fille lève la main pour répondre : « On lui parle. » Les amis se parlent. C’est leur joie et leur récompense ! Que serait la vie sans nos amis ? Le bonheur, la douceur, la consolation dans les épreuves ne nous viennent-ils pas de nos amis ? L’amitié ne peut pas s’acheter. Elle n’aime pas le vite-fait. Jésus prenait le temps d’échanger avec Marthe, Marie et Lazare. Son amitié ira plus loin : « il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. » (*) Jésus ne se paye pas de mots. Ce ne sont pas des « amis » comme on les désigne trop facilement en politique ou sur Facebook !

Apprenant la maladie de Lazare, Jésus souffre déjà de la souffrance de son ami. Les épreuves font le tri entre les relations, les faux amis et les vrais amis. L’ami véritable se manifeste dans les difficultés, quand la maladie et la mort viennent rappeler la fragilité foncière de notre existence. « Je me sens comme amputé », s’exclame parfois l’ami frappé par le départ de son ami.

Jésus pleure devant le tombeau de son ami Lazare : « Voyez comme il l’aimait ! », s’exclament les voisins. Le cœur de Jésus connaît le trouble et l’émotion. Ses entrailles frémissent. Miséricorde est un mot d’origine latine qui veut dire « avoir un cœur sensible à la misère ». La miséricorde de Dieu se rend visible en Jésus de Nazareth. Agissant en faveur de son ami Lazare, Jésus annonce la résurrection de ceux qui cherchent l’amitié de Dieu.

Seigneur Jésus, nous te rendons grâce pour ton amitié. Nous te louons pour les amis que tu nous as donnés. Nous te confions nos amitiés pour qu’elles grandissent dans l’amour et la vérité et nous te prions pour nos amis malades. Envoie sur eux ton Esprit Saint et inspire en nous des gestes et des paroles d’affection à leur égard.


* Évangile selon saint Jean, chapitre 15, verset 13


Pour aller plus loin avec la Parole


La parole agréable attire de nombreux amis, le langage aimable attire de nombreuses gentillesses. De bonnes relations, tu peux en avoir avec beaucoup de monde ; mais des conseils, n'en demande qu'à un seul entre mille. Si tu veux acquérir un ami, acquiers-le en le mettant à l'épreuve ; n'aie pas trop vite confiance en lui. Il y a l'homme qui est ton ami quand cela lui convient, mais qui ne reste pas avec toi au jour de ta détresse. (…) Un ami fidèle est un refuge assuré, celui qui en trouve un a trouvé un trésor. Un ami fidèle n'a pas de prix, sa valeur est inestimable. Un ami fidèle est un élixir de vie que découvriront ceux qui craignent le Seigneur. Celui qui craint le Seigneur orientera bien ses amitiés, car son compagnon lui ressemblera.

Livre de Ben Sirac le sage, chapitre 6, versets 5-17

Carême dans la Ville
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marie, Marthe et Lazare, amis de Jésus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De Soeur Marie-Marthe Chambon et de la dévotion aux Saintes Plaies de Notre-Seigneur.
» Marthe, Marie et Lazare
» Peinture de Jo Pillet
» l'EVANGILE AU QUOTIDIEN
» Beatification de Jean-Paul II dernieres infos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DONNE TON SOUCI A JESUS! :: Venez vous confier à Jésus avec Gros Bidon! :)) :: Paroles d'Espérance-
Sauter vers: