DONNE TON SOUCI A JESUS!

Gros Bidon, l'ourson qui adore l'adoration, vous invite à partager votre foi chrétienne sur le forum et à participer à de superbes veillées de prières!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Témoin de la joie de Dieu, Claire de Castelbajac!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grosbidon
Admin
Admin
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: Témoin de la joie de Dieu, Claire de Castelbajac!   Jeu 24 Oct - 12:45

Quelques paroles de Claire

«Je suis pas seule. Je reste avec Jésus.» (2 ans ½ - à. sa mère, qui la laissait seule un moment).

«Je veux être sainte, alors il faut que je fasse des sacrifices.»  (6 ans 1 /2 à 5a mère)

- As tu pensé à offrir ton cœur et ta journée ? «Bien sûr ! Sans ça, à quoi je sers ?» (7 ans - à sa mère)

«Vous savez ce que je veux être plus tard ?» - Oui je le devine. Tu veux être religieuse. «Non, c'est plus fort que ça» - Alors, je ne devine pas... «Je veux être sainte, voilà ! C'est plus fort que d'être religieuse, hein ? » (8 ans ½ - à son père)

Notes dans un cahier - à l'âge de 13 ans :

«Jésus dites bien à Notre Père que je l'adore et que je propagerai sa Gloire autant que je le pourrai. Dites à Notre Mère que j'essaie d'avoir sa pureté et sa gentillesse. Dites au Saint-Esprit qu'il faut qu'il m'aide à vous aimer encore plus. Merci et à demain.»

«Merci de m'avoir donne la force de faire des sacrifices. J'en ai tant besoin pour vous donner des âmes.»

«Maintenant, je vais prier et faire des sacrifices autant que je pourrai, pour les pécheurs, les païens, les persécuteurs, les missionnaires et ceux qui ne peuvent être baptisés.»

«Jésus, faites que je reçoive souvent les sacrements et que j'aille plus souvent à la Messe, afin que la vie de la grâce augmente en moi, et que je ne me sépare jamais de vous, et qu au contraire j'aide les autres à venir vers vous.»

«Faites que le petit gland que je suis grandisse et devienne avec vous un grand chêne, qui fasse beaucoup d'autres glands, aidés par ce chêne.»

«Pardon, mon Dieu infiniment miséricordieux, pardon pour tous les péchés du monde. J'essaierai de les réparer le plus possible en étant missionnaire et en proclamant votre Gloire. Mais aidez-moi, s'il vous plaît, à lutter contre le péché et à vaincre le démon, pour que la cause de Dieu triomphe en moi.»

«J'ai du bonheur en trop, ça déborde. Voulez-vous que je vous le donne ? Je suis contente, contente, toute remplie d'un bonheur (la joie des enfants de Dieu, peut-être ?) d'un bonheur qui ne peut pas se définir.» (14 ans ½ à ses parents)

«C'est drôle, en y réfléchissant, que de motifs de bonheur on peut trouver ! La vie n'est que bonheur ! Ce sont les hommes qui en font du malheur. Si tout le monde pouvait le comprendre !» (16 ans à ses parents).

«Ne te décourage jamais ! C'est la pire des bêtises. Dès que tu commences à faiblir, appelle vite la Sainte Vierge et ton Ange Gardien, et tu es sûre qu'ils t'aideront. Ce sont les meilleurs amis, et combien puissants ! Ils ne te laisseront pas tomber. Ensuite remercie-les. Le remède est excellent. (16 ans ½ - à une amie).

– La sainteté, c'est l'Amour à vivre les choses ordinaires, pour Dieu et avec Dieu, avec sa grâce et sa force.

J'avais toujours cru que c'était l'acceptation et non l'Amour. Ça change tout et c'est lumineux. Ce doit être de là que vient la joie de Dieu, car, enfin, l'acceptation est assez neutre comme sentiment, quoique déjà plus élevé que la résignation.

Mais l'Amour, c'est au fond le seul sentiment digne de Dieu. On n'accepte pas un rigoler de ses parents, mais on l'aime, parce qu il vient de ses parents.

accepter: c'est un peu se dire: Bon, on m'envoie cette tuile, prenons-la du bon côté et offrons-la à Dieu.
se résigner : ...cette tuile m'embête ! De toutes façons, pas d'autres moyens que de l'offrir à Dieu.

en faire de l'Amour: Dieu a la bonté de m'envoyer cette tuile pour que je la lui offre de tout mon cœur pour sa Gloire.
Il n'empêche qu'il faut avoir une forte couche de sainteté pour faire de toutes choses de l'Amour.» (17 octobre 1972 - note dans un cahier)  

«Je voudrais donner du bonheur à tous ceux que j'approche et semer la joie. La petite Thérèse attendait d'être au ciel pour faire des heureux. Moi, je veux en faire sur la terre.» (1972 - à une religieuse)

«Il faut absolument que je témoigne de Dieu dans la joie... suffit pas de belles phrases.» (mars 1973 - à ses parents)

«Je continue à nager dans la joie et la paix intérieure. J'aime tout le monde et j'ai envie de rendre tout le monde heureux : ça doit être ça, la joie des enfants de Dieu ! Depuis le temps que je la cherche !» (28 juillet 1974 - à ses parents)

«Je prie pour toi. Fais confiance à la Sainte Vierge, et habitue-toi à la savoir présente à toute heure à côté de toi, et plus tu la sais présente, plus elle se rapproche de toi. Avec ça, tu ne peux échapper au rayonnement de sa Sérénité et de sa Paix. Le tout, c'est d'y croire.»  (20 août 1974 - à une amie)

«Je m'aperçois maintenant combien tout, dans la vie, doit être tourné vers Dieu, et que, si on le pense vraiment, cela ne demande même pas d'effort, tellement c'est naturel.»  (2 octobre 1974 - à ses parents)

«Au-delà de ma familiarité avec la Sainte Vierge, je découvre l'Amour de Dieu, immense, étonnant et si simple.» (4 octobre 1974 - à une amie)

Je voudrais déverser en toi de cette Foi qui maintenant m'inonde, et t'en donner la recette. Lis la Bible, commence par Saint Jean, dis des chapelets, et donne-toi quelques minutes par jour pour l'oraison. La charité chrétienne, c'est d'aimer les autres parce que Dieu les aime. Voilà entre autres, ce qui me bouleverse de joie divine.» (10 octobre 1974 - à une amie)

«Je m'émerveille de la quantité d'Amour de Dieu, et je l'admire aussi de m'avoir donné tant de grâce en retour de Rien.» (novembre 1974)

« Je suis tellement heureuse que, si je mourais maintenant, je crois que j'irais au ciel tout droit, puisque le ciel, c'est la louange de Dieu, et j'y suis déjà.» (à sa mère, peu de jours avant la déclaration de sa dernière maladie, que rien ne laissait prévoir).

Pour aller plus loin:

http://www.boulaur.org/abbaye-cistercienne-sainte-marie-de-boulaur/index.php?option=com_

Ecouter la vidéo du Père Dominique-Marie DAUZET

flower 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donnetonsouci.forumgratuit.org
 
Témoin de la joie de Dieu, Claire de Castelbajac!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Joie en Dieu
» Présentation du livre d'Agnès-Marie, "Joie de Dieu" !
» Joie de Dieu D'Agnès Marie
» " Soyez dans la paix et la joie de Dieu. "La Vierge Marie
» Vidéo-vérité : "La Joie - Dieu nous a créé pour être heureux - Père Guy Pagès" !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DONNE TON SOUCI A JESUS! :: Venez vous confier à Jésus avec Gros Bidon! :)) :: Les Saints-
Sauter vers: