DONNE TON SOUCI A JESUS!

Gros Bidon, l'ourson qui adore l'adoration, vous invite à partager votre foi chrétienne sur le forum et à participer à de superbes veillées de prières!
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La mise à mort, brebis muette...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Grosbidon
Admin
Admin
avatar

Messages : 223
Date d'inscription : 12/02/2012

MessageSujet: La mise à mort, brebis muette...   Ven 29 Mar - 11:16

La mise à mort, brebis muette

La parole de Dieu

"Il a été compté parmi les criminels."

Livre d'Isaïe, chapitre 53, verset 12

La méditation

Obéissant à la vie jusque dans la mort.
Nous contemplons la chair de notre chair, Jésus, broyé dans un présent éternel. Ses pieds sont entravés pour lui interdire de fouler la terre des hommes. Ses mains sont clouées pour l’empêcher de toucher les malheureux. Son front est serré d’épines pour barrer l’étreinte, éloigner la consolation. Son côté est déchiré pour que nul disciple ne puisse plus s’y reposer.

Bourreaux, gardes, pharisiens, passants entourent Jésus et le pressent. En vérité, tous ceux-là sont étrangers à lui et à l’écart de ce qui se passe. Mais ils sont familiers du mensonge, curieux d’humiliation et gourmands de condamnation.
Tandis que les proches regardent de loin, parce qu’ils ne peuvent pas côtoyer l’horreur. L’épouvante les tient à distance. Plus tard, au pied de la croix, quelques femmes seulement, avec un disciple, et pourtant tout l’amour du monde sera là.
Dans le récit, certains sont signalés par leur nom, comme Marie de Cléophas et Marie Madeleine. D’autres sont désignés autrement, comme le disciple bien-aimé qui est anonyme. Ainsi ce peut être toi ou moi. Les deux larrons, malfaiteurs, sont également sans nom. Ce peut être toi ou moi. L’un pressent Dieu et demande tout, l’autre se contente de vouloir sauver sa peau. Le centurion, lui non plus, n’est pas nommé. Il est le plus étranger dans ce groupe par sa citoyenneté romaine, par son état militaire, par sa mission d’occupant. Lui le païen, il voit Dieu, rend grâce et témoigne. Ce peut être toi ou moi.

Pour se faire obéissant jusqu’à la mort comme le Christ, il ne s’agit pas de se soumettre à quiconque, surtout pas à la mort ; mais d’acquiescer aux nécessités, de céder aux événements, d’accueillir ce qui arrive, d’agréer la vie jusqu’à toucher à la rive. Le Vendredi Saint doit être pour nous un jour heureux parce que la Croix demeure notre triomphe, notre étendard, notre bénédiction. Là est la vérité d’un don, la preuve d’une passion éternelle pour l’humanité. Là est la manifestation d’un amour de toujours pour chacun de nous. sunny

Frère Jean-Pierre Olivier

Pour aller plus loin avec la Parole

Quand les soldats eurent crucifié Jésus, ils prirent ses habits ; ils en firent quatre parts, une pour chacun. Restait la tunique ; c'était une tunique sans couture, tissée tout d'une pièce de haut en bas. Alors ils se dirent entre eux : « Ne la déchirons pas, tirons au sort celui qui l'aura. » Ainsi s'accomplissait la parole de l'Écriture : Ils se sont partagé mes habits ; ils ont tiré au sort mon vêtement. C'est bien ce que firent les soldats. Or, près de la croix de Jésus se tenait sa mère, avec la sœur de sa mère, Marie femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. Après cela, sachant que désormais toutes choses étaient accomplies, et pour que l'Écriture s'accomplisse jusqu'au bout, Jésus dit : « J'ai soif. » Il y avait là un récipient plein d'une boisson vinaigrée. On fixa donc une éponge remplie de ce vinaigre à une branche d'hysope, et on l'approcha de sa bouche. Quand il eut pris le vinaigre, Jésus dit : « Tout est accompli. » Puis, inclinant la tête, il remit l'esprit.

Évangile selon saint Jean, chapitre 19, versets 23-30
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donnetonsouci.forumgratuit.org
 
La mise à mort, brebis muette...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MISE A MORT SUPPLICES LEVRIERS ESPAGNE
» Ecole du socle, l'ecole mise a mort
» Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"
» Sépultures de Druides
» Saint Philippe et Saint Jacques le mineur et commentaire du jour "Le vrai berger donne sa vie pour ses brebis"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DONNE TON SOUCI A JESUS! :: Venez vous confier à Jésus avec Gros Bidon! :)) :: Paroles d'Espérance-
Sauter vers: